Catherine Crombé est juriste chez AG

 

Pourquoi travailler dans une entreprise lorsque l'on est juriste ? « Parce que je me sens bien ici, tant sur le plan privé que professionnel », nous explique Catherine Crombé, juriste au sein de notre compagnie.

Le juste milieu digital

En tant que juriste dans l'équipe Tax & Legal du département Life Retail Insurance, Catherine traite les questions juridiques envoyées par les partenaires de distribution. Par ailleurs, elle collabore aux projets visant à améliorer l'expérience client digitale.

« D'une manière générale, nous essayons de faciliter la vie de nos clients, en leur permettant par exemple de souscrire une assurance en quelques clics. Mais, sur le plan juridique, c'est un véritable défi. Il est en effet crucial d'informer les clients correctement pour qu'ils puissent faire un choix réfléchi. On ne souscrit pas une assurance comme on achète un pain chez le boulanger. En tant que juriste, je collabore notamment avec des informaticiens et des marketeers pour trouver un juste milieu. »

Montrer les implications des modifications de la loi

En cas de modifications de la législation, Catherine veille non seulement à expliquer leur impact sur nos activités, mais aussi à ce que ces obligations légales soient respectées. « La réforme du droit successoral en septembre 2018, par exemple, a eu un impact sur nos assurances-vie. Nous avons dû organiser plusieurs formations destinées aux collaborateurs internes, aux courtiers, etc. Nous leur avons expliqué ces modifications législatives dans un langage compréhensible et nous les avons transposées en directives pratiques. »

Continuer à apprendre, jour après jour

Le travail de Catherine est très varié. « Je fais du droit civil, du droit des assurances, du droit fiscal, du droit économique… Cette variété rend mon travail très passionnant et me permet d'apprendre de nouvelles choses jour après jour. »

Toujours plus séduite par le secteur des assurances

Catherine a rejoint AG Insurance début 2016. Son choix était délibéré. « Après mes études, j'ai travaillé pendant plus de 5 ans au barreau. Une période intense mais riche en enseignements. Au fil des ans, je me suis de plus en plus intéressée aux assurances, et j'ai su que je voulais poursuivre dans cette voie », nous explique Catherine. 

« Lorsque j'ai décidé de quitter le barreau, j'ai postulé chez deux assureurs. J'ai reçu deux propositions de contrat, mais j'ai ressenti un déclic avec AG. J'avais peut-être un a priori, étant donné qu'un ami m'avait dit beaucoup de bien de la compagnie. Heureusement pour moi, tout ce qu'il m'a dit était vrai (rires) ». 

Supporter de la vie

Catherine n'a jamais regretté d'avoir quitté le barreau pour rejoindre AG. « J'ai un job intéressant dans un environnement qui me plait beaucoup. Par ailleurs, AG nous offre de nombreuses possibilités de formation. Il y a beaucoup d'activités pour les collaborateurs et nous sommes en mesure de bien combiner travail et vie privée. Ce ne sont que de petites choses à première vue, mais au final, l'ensemble vaut vraiment la peine. »

Envie de devenir juriste chez AG Insurance?

Découvrez nos vacatures dans le domaine Finance, Legal, Audit & Risk